Rechercher
  • PROCAP DETECTIVE

Comment bien choisir un détective privé?


Procap Détective Toulon
PROCAP DETECTIVE TOULON - Comment bien choisir un détective privé?

Vous souhaitez faire appel aux services d'un détective privé? Vous avez défini vos besoins, mais ne savez pas ce qu'il convient de vérifier avant d'engager un professionnel et quels sont les critères de compétences à retenir? De nos jours, Internet foisonne d’offres de services d’enquêtes répertoriées sous l’appellation « détective privé », et il est parfois déconcertant pour une personne désirant recourir à ce type de services de jauger à l’avance de la fiabilité d’un professionnel. Nous vous donnons ici quelques recommandations et des critères qui doivent vous guidez dans votre choix et les pièges à éviter. Agrément et autorisation En premier lieu, lorsque vous faites appel à un professionnel agissant comme « détective privé », assurez-vous tout d’abord qu’il justifie de la possession des titres et autorisations obligatoires. Cette précaution constitue un préalable. En effet, l'activité de « détective privé » est une profession réglementée ; pour pouvoir exercer en tant que tel, un « détective privé » (ou « agent de recherches privées ») doit être titulaire à titre individuel d’un « Agrément personnel » ainsi que d’une « Carte professionnel », mais aussi d’une « Autorisation d’exercer » pour son agence. L’exercice sans ces autorisations est illégal et passible de sanctions pénales. En cas de doute, vous pouvez vérifier la validité des agréments et autorisations auprès du « Conseil National des Activité Privées de Sécurité » (CNAPS), soit directement, soit en utilisant le portail numérique disponible sur le site internet du CNAPS. Pour rappel, le CNAPS est un établissement administratif placé sous tutelle du Ministère de l’Intérieur, chargé au nom de l’Etat du contrôle des activités de sécurité privée et de la délivrance des titres et autorisations. Le fait qu’un professionnel justifie de la détention de l’agrément et autorisations réglementaires constitue déjà un gage de sérieux et de fiabilité, et suppose que votre enquêteur dispose des qualifications professionnelles requises, et répond de sa conformité aux obligations légales, réglementaires mais aussi déontologiques. Il faut fuir autant que possible tout professionnel qui, sous quelque prétexte que ce soit, ne peut justifier auprès de vous de l’agrément et de l’autorisation d’exercer. Ceux-ci doivent figurer sur tous les documents (contrat de mandat, rapport de mission, support de communication, factures, etc.). Existence physique et proximité géographique Autre conseil, quand vous faites appel à un « détective privé », assurez-vous que le professionnel soit bien présent physiquement sur votre secteur géographique et que l’agence y possède son siège légal. En effet, et malheureusement, internet et les nouveaux outils de communication accroissent la dématérialisation et l'éloignement territorial, et nombres d’agences interviennent dans des secteurs géographiques où elles n’ont aucune présence physique ni d’attaches ou connaissances réelles. Tout se passe par téléphone ou sur internet et vous ne savez jamais réellement qui est au bout du fil et qui traite votre enquête. Il faut autant que possible exiger de rencontrer votre interlocuteur, cela nous paraît relever du bon sens. Rencontrer l’enquêteur qui sera en charge de votre affaire est un gage de sérieux et de sécurité, car vous pourrez jauger directement de son professionnalisme, le rencontrer physiquement, et le consulter quand vous le souhaitez, etc. Vous allez confier votre affaire à un professionnel et échanger des secrets et autres informations confidentielles, assurez-vous que l’agence siège dans votre zone géographique (ville, département ou région), et que le professionnel y est établi et y a une existence réelle. Fuyez tous les sites qui monnaient des « mises en relations » entre prospects et professionnels, ou qui sont, par regrettable appât du gain, positionnés « numériquement » sur plusieurs villes, ne disposant dans la réalité d’aucun interlocuteur local identifiable ou physiquement accessible. Maintenant que vous avez procédé aux vérifications administratives et assurés d’avoir à faire à un professionnel agréé, la question qui subsiste est celle de savoir si le professionnel sur lequel vous avez jeté votre dévolu est compétent. Quels sont les critères qui doivent attirer votre attention dans le choix du bon professionnel ? Les critères que nous allons énumérer ci-dessous ne doivent pas être pris à la lettre, mais nous paraissent d’une manière générale pertinents afin de nourrir une réflexion éclairée quant au choix du bon professionnel. ​ Capacité d’écoute, d’analyse et pertinence stratégique L’un des critères qui nous paraît important et qui doit attirer votre attention, c’est sans aucun doute les capacités d’écoute, d’analyse, et la pertinence de l’approche stratégique de votre interlocuteur. Lors du rendez-vous que vous aurez convenu avec le professionnel, n’hésitez pas à jauger de l’attention et de la disponibilité que celui-ci porte à votre affaire, ainsi que de la qualité de ses analyses juridiques et stratégiques. L’enquête est un métier qui mobilisent des qualités de compréhension et d’analyse de situation, mais aussi un sens aigu de la stratégie et de l’efficacité, et le temps passé à l’examen et à l’étude d’une situation donnée est en réalité du temps de gagner dans sa résolution. Un enquêteur qui a réponse à tout, et ce avant même que vous n’ayez parfaitement exposé les éléments de votre situation ou de votre affaire, ou pire, qui a des solutions préétablies, ne présage rien de bon. Avant d’envisager des solutions, il faut tout d’abord prendre le temps de recueillir vos informations, comprendre votre parcours et votre histoire, saisir vos motivations et comprendre votre problématique et les enjeux sous-jacents. Un bon professionnel n’hésitera pas à vous questionner sur les détails de votre affaire, de recueillir toute information utile, de prendre le temps de vous écouter, et ce pour mieux comprendre et avoir toutes les cartes en main. Assurez-vous que le professionnel évalue avec précision et minutie le contexte juridique de votre demande. Un bon détective est un professionnel qui doit déterminer l’éligibilité juridique d’une demande et lui assigner un cadre juridique. Cela va déterminer les solutions à envisager et les moyens à mettre en œuvre. Un détective qui ne fait aucune analyse des aspects juridiques et contextualisés de votre dossier risque de vous fournir des résultats, au mieux fragiles, au pire inutilisables. Par ce biais, sachez également qu'en omettant de recueillir les éléments juridiques de votre affaire, le professionnel contrevient tout bonnement à une obligation déontologique qui lui impose d'assigner à chaque mission un cadre juridique précis. Une enquête intervient le plus souvent dans un contexte donné et les réponses apportées sont toujours personnalisées. Assurez-vous que le professionnel aborde votre affaire comme si elle était unique, et ne fasse pas de généralité en vous fournissant des réponses standards. Votre histoire, votre situation et votre procédure sont certainement uniques, assurez-vous que le professionnel les considère en tant que telles. ​ Enfin, n’hésitez pas à évaluer la posture du professionnel, son degré d’implication, son ingéniosité et son sens de la stratégie. Le détective privé intervient souvent dans une phase où le client a déjà, en amont, défini, seul ou avec ses conseils, une stratégie de défense. Celle-ci peut être au service d'un intérêt personnel, judiciaire, économique ou autre. Assurez-vous que le professionnel ait bien saisi le sens et les enjeux de votre stratégie, et plus encore, qu’il fasse preuve et ce dans votre intérêt, de force de proposition pour réaliser celle-ci, la compenser ou l’améliorer. ​ Transparence et confiance Vérifier le degré de transparence et la rigueur dans l’exposé des solutions que le professionnel envisage pour la résolution de votre affaire ou dans l’exposé des éléments contractuel et financiers du mandat. Un professionnel consciencieux aura plaisir à vous expliquer les objectifs, les moyens, la stratégie, les outils et les méthodes, et vous apportera toute l’assurance concernant leur mise en oeuvre. Aussi, jauger son sens de la franchise et de l’honnêteté dans la faisabilité ou non d’une action. Un bon professionnel n’hésitera pas à vous exposer avec pragmatisme et honnêteté les limites, les risques ou les chances de succès de votre demande et ne vous laissera jamais dans le doute ou l’incertitude. La transparence entre client et professionnel est la base d’une relation de confiance ainsi qu’un facteur contribuant indéniablement au succès d’une affaire. Un client doit se sentir en confiance avec le professionnel qu'il engage. ​ En règle générale, le contrat de mandat doit comporter avec précision tous les éléments intéressant la problématique du donneur d'ordre, définir clairement l'objectif de mission, le cadre juridique, les modalités de réalisation, et comporter toutes les informations relatives aux modalités financières (montant des honoraires, nature et montant des frais, etc.). ​ Ayez à l'esprit qu'une enquête est tel un "projet" qui comporte des objectif, un cadre, un contexte, ainsi qu'un budget, et que le professionnel, s'il est consciencieux et compétent, devra élaborer avec vous en totale rigueur et transparence. Renommée et réputation Il est habituel et tout à fait naturel de se renseigner sur la renommée d’un avocat ou d’un médecin avant de le consulter. Nous questionnons nos proches, nos amis ou cercles de connaissance et recueillons leurs avis, conseils ou retour d'expérience. Eh bien, nous ne pouvons que vous conseiller d’adopter le même réflexe lorsque vous souhaitez engager un détective : renseignez-vous sur sa réputation et sa renommée, ainsi que sur son ancienneté. Il se pourrait que parmi vos connaissances privées ou professionnelles des personnes ont déjà eu recours à cette agence ou qu’ils connaissent, à leur tour, des personnes qui en ont eu recours. Si votre démarche répond aux besoins d’une procédure judiciaire, vous pouvez demander à votre avocat de se renseigner à votre place. Il est également possible que votre avocat collabore déjà avec un cabinet d’enquête ou qu'il ait déjà entendu parlé de l'agence en question. Il y cependant un écueil à éviter : il est préférable de privilégier les recommandations directes et les renseignements issus de vos cercles et connaissances (amis, conseils, avocats, huissiers, notaires, professionnels) et éviter de se contenter des avis et notes issus du net. En effet, même si la plupart sont réalisés par de véritables clients, nous ne sommes pas à l’abri de tromperie au faux témoignages via l’achat de « faux avis » ou de notes purement fictives. Gardez à l’esprit qu’il faut toujours privilégier les recommandations humaines issues de vos réseaux personnels que des avis et notes issues d’internet. Clarté et justesse des honoraires Enfin, même si le coût des honoraires est un éléments important, assurez-vous que l’enquêteur attache d’abord son attention sur votre problématique et la manière dont il va la résoudre, avant d’aborder le sujet du prix. Celui-ci est en règle générale tributaire du contexte de votre affaire et des solutions envisagées. Un professionnel qui vous donne un prix avant même d’avoir pris le temps d’analyser votre demande n’est tout simplement pas sérieux. En règle générale, le prix d’une enquête va dépendre de plusieurs facteurs : sa durée, sa localisation géographique, le type de problématique, la difficulté et l’étendue de l’affaire, les enjeux, les moyens humains et matériels nécessaires, les capacités financières du client (particulier, entreprise, association, etc.), la valorisation de la prestation du professionnel liée à son expérience ou sa réputation, les frais afférents engendrés par la mission (kilométrique, restauration, hôtellerie, déplacement, etc.). Une enquête impliquant plusieurs protagonistes n’aura pas le même coût qu’une enquête impliquant une ou deux personnes. Il en va de même pour une enquête dont le lieu d’opération se situe localement ou à l’étranger. Un professionnel doit être en mesure de prévoir et anticiper tous les postes de budget et le coût général de la mission. Certains cabinets proposent des forfaits complets, tandis que d’autres privilégient une facturation à l’heure effectuée. Quelle que soit le mode de tarification choisi, un détective doit toujours vous fournir avant toute enquête une estimation juste et détaillée du coût de sa prestation. Il ne faut pas hésiter à demander et à comparer plusieurs propositions ou devis. Nous vous recommandons, enfin, de prendre garde aux prix trop bas et les prestations bradées. Ces derniers sont généralement affichés par des enquêteurs inexpérimentés ou peu professionnels. Ces tarifs attractifs cachent bien généralement des suppléments pouvant faire grimper la facture, et trahissent une incompétences substantielle potentiellement préjudiciable. Un enquêteur est un professionnel qui analysera toujours votre demande et vous proposera un tarif juste qui tienne compte des spécificités concrètes de votre affaire et de la valorisation ainsi que le talent qu’il va y apporter dans sa résolution.